Skip to Content

Dynamique de la régénération après tempête : effet d'inhibition et de facilitation de la végétation sur la reconstitution des forêts

Coordinateur(s)
Henri Frochot, Lerfob, INRA/ENGREF
Partenaire(s)

ONF

IDF

Le projet vise à analyser les effets d'inhibition ou de facilitation sur l'expression du potentiel de régénération, avec les espèces héliophiles sociales, les essences ligneuses pionnières, puis des essences forestières composant les taches de régénération.

Le projet vise à améliorer la compréhension des processus qui contrôlent la dynamique de reconstitution des jeunes peuplements forestiers des zones endommagées par la tempête, notamment :

  • l'influence de la compétition et des processus d'inhibition/facilitation dues aux espèces herbacées et ligneuses sur la dynamique des semis, la composition des mélanges obtenus, ou la durée des processus ;
  • une caractérisation des effets auxiliaires des espèces herbacées, pionnières et ligneuses ;
  • le rôle de la diversité végétale sur les processus de régénération ;
  • les chances de participation des semis à l'étage dominant leur origine : préexistants, semis contemporains de la tempête et ensemencements postérieurs ;
  • les réponses de la régénération au degré d'ouverture et à la présence des rémanents ;
  • la caractérisation des effets compétitifs ou auxiliaires des espèces herbacées, pionnières ou forestières sur la régénération selon la station.