Skip to Content

Recherche d'indicateurs du fonctionnement racinaire pour affiner la relation station-production : application à la chênaie de Tronçais

Coordinateur(s)
Jean Garbaye, INRA
Partenaire(s)

ONF Laure LAÜT (archéologue)

Le projet avait pour objectif de relier d'une part des variations de l'indice de fertilité du chêne sessile aux facteurs historiques humains (présence / absence de sites gallo-romains) et d'autre part d'étudier le rôle des associations mycorhiziennes dans ces relations. Les associations mycorhiziennes seront caractérisées : espèces, quantités et profils fonctionnels.

Résumé complet

fichier à télécharger