Posted on

IUFRO International Conference « Research Priorities in Tropical Silviculture: Towards New paradigms? »

November, 15th -18th, 2011  – Montpellier (France)

Over the past 50 years, deforestation of tropical forests has increased at such an alarming rate that the long term sustainability of these valuable resources is in question. The loss of one of the richest and most ecologically important ecosystems in the world has become a major international concern.
Uncontrolled harvesting, including over harvesting and poor practices, has now been recognized as an important cause of forest degradation and deforestation. However, sustainable forest management is recognized as a major tool to preserve continuous and large area of forests. Sustainability is indeed central to conservation efforts in “working” landscapes where natural resource management, biodiversity conservation, and maintenance of ecosystem goods and services are shared priorities.
In tropical forests from which scattered trees of marketable species are harvested selectively for their timber, attainment of the goal of sustainable management should include maintenance of the full range of ecosystem goods and services and biodiversity as well as meeting the criterion of non-diminishing timber yields.
After more than 50 years of tropical silviculture research carried out in the major forested regions of the world, and in the framework of the International Year of Forests, Cirad, CIFOR and Ecofor are organizing an international conference under the auspices of IUFRO (Division 1.02.00 Tropical and Subtropical Silviculture; Division 3.07.00 Forest operations in the tropics ;  Division 8.02.00 Forest Biodiversity).

The conference has the following objectives: 

  1. To examine the current state-of-art in tropical silviculture.
  2. To refine our knowledge on the impact of silvicultural practices on forest dynamics and species diversity.
  3. To explore how new, or locally developed, silvicultural approaches can complement those commonly applied for timber production.
  4. To reflect on the adequacy of current silvicultural approaches to contribute to long-term sustainability—what modifications might be necessary, and how might these be implemented.
  5. To define research priorities in forest ecology and silviculture for better conservation of tropical forests in the context of global policy instruments such as REDD and other investment funds for mitigating climate change.

More information on the conference website

IUFROmontpellier2011-abstracts
Posted on

Colloque Connaissance et gestion des écosystèmes tropicaux

Thème : Ecosystèmes tropicaux

Date : 1 Décembre 2010 – 2 Décembre 2010

Lieu : Montpellier

Fichier(s) attaché(s)


 

Présentation

Le Ministère chargé du développement durable et Ecofor ont organisé début décembre 2010 un colloque sur la connaissance et la gestion des écosystèmes tropicaux terrestres et aquatiques continentaux. Il s’agissait de mieux appréhender les interactions aux niveaux aussi bien intraspécifique qu’interspécifique d’abord, entre espèces et milieux ensuite, entre nature et société enfin.

Cette manifestation était fondée sur les résultats obtenus grâce aux projets de recherche financés sur la période 2005-2010 au sein du programme « Ecosystèmes tropicaux » piloté par le Ministère chargé du développement durable
Les disciplines scientifiques convoquées sur cette thématique sont nombreuses : écologie, génétique, biologie des populations, ichtyologie, primatologie, ethnologie, droit, gestion des milieux naturels, politiques publiques.
Les territoires étudiés se trouvent en Guyane, en Afrique tropicale humide ou sèche, en Inde, aux Antilles et dans l’océan Indien.

Programme prévisionnel

– Présentation des résultats des projets de recherche
– Visite de l’Ecotron, très grande infrastructure de recherche en écologie du CNRS, le mercredi 1er décembre après-midi.

Public visé

Les scientifiques du domaine mais aussi les partenaires des projets de recherche, ainsi que les gestionnaires et décideurs s’intéressant au fonctionnement, à la gestion ou à la protection des écosystèmes tropicaux terrestres et aquatiques continentaux.

Le programme détaillé de cette manifestation figure dans l’annonce à télécharger ci-dessus. 

Présentations

Ecologie des populations
Dynamique de la diversité neutre et adaptative au niveau de la communauté: étude du genre Eperua en Guyane française. Ivan SCOTTI, INRA.
Ecologie et génétique évolutive d’une fourmi envahissante, Wasmannia auropunctata.Arnaud ESTOUP, INRA.
Interactions trophiques multispécifiques dans les écosystèmes insulaires tropicaux : applications pour la réhabilitation des îles tropicales françaises de l’ouest de l’océan indien. Matthieu LE CORRE, Université de la Réunion.
Interactions
Impacts des variations géographiques et temporelles sur le fonctionnement des communautés symbiotiques associées à Acacia mangium : diversité en zone d’origine, évolution et adaptation en zone d’introduction. Gilles BENA, IRD et Yves PRIN, CIRAD.
Corridors de végétation et conservation d’un groupe clé de voûte de la biodiversité au centre d’un réseau d’interactions : le cas des Ficus et des communautés associées. Finn KJELLBERG, CNRS.
Les gorilles : un maillon dans le cycle du virus Ebola en forêt tropicale. Du réservoir à l’homme, mécanismes et conséquences de la maladie. Nelly MENARD, Université de Rennes.
Risques entomologiques associés à l’extension de la monoculture de pomme de terre en zone nord-andine. Stéphane DUPAS, IRD et Jean-François SILVAIN, IRD.
Communautés
Dynamique temporelle des métacommunautés de mollusques des eaux douces aux Antilles françaises : une rencontre entre génétique des populations et écologie des communautés. Patrice DAVID, CNRS.
Eutrophisation, cyanobactéries et biomanipulations : approches expérimentales en lacs tropicaux peu profonds. Xavier LAZZARO, IRD.
Organisation spatiale de la diversité des arbres en forêts tropicales aux échelles régionales : enjeux méthodologiques et application dans les Ghâts occidentaux de l’Inde. Raphaël PELISSIER, IRD.
Ecosystèmes et paysage
Forêts de failles et forêts galeries au sud du Mali : deux voies pour la pérennité des refuges guinéens en zone soudanienne. Philippe BIRNBAUM, CIRAD et Laurent GRANJON , IRD.
Biodiversité et paysages en forêt guyanaise : développement d’une méthodologie de caractérisation et de spatialisation des habitats à l’usage des gestionnaires des milieux naturels forestiers. Cécile RICHARD-HANSEN, ONCFS.
Perceptions, pratiques, gestions traditionnelles et modernes d’un écosystème forestier tropical : les mangroves du nord-ouest de Madagascar – Mise en place d’une méthode d’optimisation des plans de gestion. Marc ROBIN , Université de Nantes – CNRS.

Fichiers attachés : Annonce Recueil