Skip to Content

Présentation du programme GICC

Attached file(s)

Contexte et historique

Le programme de recherche fédérateur «Gestion et Impacts du Changement Climatique» (GICC) est l’un des programmes de recherche financés par la Direction de la Recherche et de l'Innovation (DRI) du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD).

Il a été lancé en 1999 par le ministère dont les attributions appartiennent aujourd’hui au Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer (MEEM). Plusieurs autres institutions ont aussi contribué à ce programme : Mission interministérielle de l'effet de serre (MIES), Ministère chargé de l’agriculture, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), Observatoire national des effets du réchauffement climatique (ONERC), Institut français de la biodiversité (IFB maintenant Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité - FRB).

Objectifs

L'objectif du programme a toujours été de développer les connaissances en appui aux politiques publiques en considérant le changement climatique sous l’angle de ses impacts, de l'adapatation pour y faire face et des des mesures d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, il importe de mobiliser conjointement des équipes de différentes disciplines : sciences physiques et biologiques pour la connaissance des impacts d’une part, sciences humaines et sociales au regard de l’atténuation et de l’adaptation d’autre part.

Fonctionnement et mise en oeuvre

La connaissance scientifique progresse régulièrement dans cette logique pluridisciplinaire et interdisciplinaire. Le Conseil scientifique veille à prendre en compte les acquis de la recherche et les préoccupations sociétales exprimées par le Comité d'Orientation pour définir les grands axes de chaque nouvel Appel à Propositions de Recherche (APR). Bien entendu, les actions de recherche sur le changement climatique menées au niveau européen sont également prises en compte. Le Ministère en charge de l'écologie est, par exemple, engagé dans le programme européen ERA-NET CIRCLE, qui vise à fédérer les bailleurs de fonds de la recherche nationale en Europe, ce qui facilite les liens entre ce type de programme et le GICC.

Le programme GICC opère par appel à propositions de recherche (APR) annuel. Ainsi, ont été lancés des APR en 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2005, 2008, 2010, 2012 et 2016 ainsi qu'un appel d'offres conjoint avec l'Institut Français de la Biodiversité (IFB) sur le thème "biodiversité et changement global".

Les projets de recherche sélectionnés suite à ces APR durent plusieurs années (3 ans), de sorte que les programmes se chevauchent dans le temps.

Tous les projets de l'APR 2012 se sont terminés au plus tard en 2016 et une journée de restitution a eu lieu le 19 septembre 2016 à Paris (AgroParisTech).