Skip to Content

Modèle macro-économique à dominante agricole pour l'analyse de l'impact du changement climatique et des effets des politiques en terme d'efficacité et d'équité

Le réchauffement climatique par l'ensemble de ses effets physiques va avoir des conséquences économiques en particulier dans le secteur agricole et énergétique. Par ailleurs, les mesures de lutte contre l'effet de serre (quotas d'émissions) vont aussi avoir un impact économique en termes de prix, de répartition des revenus et de croissance.
Pour évaluer ces effets à long terme, il est proposé de réaliser un modèle macro-économique d'équilibre général éclairant particulièrement le secteur agricole au sens large (agriculture, forêt, élevage). Il sera de petite dimension, dynamique et récursif, prendra en compte le risque et utilisera la base de données internationale GTAP. On testera particulièrement les hypothèses de mécanismes de quotas d'émission qui seraient répartis sur la base des avantages acquis ou par tête d'habitant afin de mesurer les conséquences possibles du choix.

Coordinateur(s)

Jean-Marc Boussard, INRA - STETE Françoise Gérard, CIRAD - ECOPOL Marie-Gabrielle Piketty, CIRAD - ECOPOL

Partenaire(s)

CIRAD - ECOPOL
SIGMA

Financeur(s)
MEDD
Budget
60547.4 € TTC
  • Impacts
  • Atténuation