Skip to Content

Analyse des négociations internationales sur la prévention du changement climatique : études de la formation des coalitions et des enjeux en termes d'équité et d'acceptabilité

Ce projet porte sur l'analyse de deux dimensions des négociations internationales sur le changement climatique : le jeu de coalitions et les enjeux en termes d'équité.
Sur le premier point, l'originalité du projet réside dans l'accent mis sur le jeu des coalitions dans le cours des négociations et non sur leur seule issue. La démarche repose sur un jeu en deux étapes : dans la première, les pays s'organisent en groupes, dans la deuxième, les groupes négocient entre eux l'accord global.
Cette approche théorique sera ensuite confrontée aux comportements observés dans les négociations réelles. Les questions d'équité seront traitées de façon étendue en étudiant : d'une part, la relation entre les critères mis en avant dans les négociations et les grands courants théoriques de la justice ; d'autre part, les relations entre l'équité et l'acceptabilité des accords ; mais aussi, les interactions existant entre les formes de mise en œuvre des critères (sur les engagements ou les réalisations) et l'importance réservée aux considérations d'équité par rapport à l'efficacité ou à la faisabilité d'un accord. Une analyse de l'existence de liens entre les considérations d'équité et la dynamique des coalitions et des négociations réelles. Ces différents points ont été étudiés de façon normative et positive et ont donné lieu à plusieurs expérimentations.

Coordinateur(s)

Jean-Michel Salles, CNRS - LAMETA

Partenaire(s)

CNRS - LAMETA
International Conseil Energie
X1 - Laboratoire d'Econométrie

Financeur(s)
MEDD
Budget
71 471.74 € TTC
  • Climat futur, régionalisation, descente d'échelle et incertitudes