Analyses de chantiers


L’analyse détaillée d’un petit nombre de chantiers vise à :

  • Déterminer avant exploitation les éléments descriptifs du sol (pH, humus, texture, horizons, perturbations existantes…) et du peuplement (essence, densité, hauteur, diamètre…) par échantillonnage, afin de pouvoir attribuer chaque chantier à une classe de sensibilité du sol au sens du guide ADEME 2006) ;
  • Procéder au même descriptif après chantier complété par une évaluation quantitative en valeur absolue de ce qui est exporté et de ce qui reste sur place, ainsi que de l’état de surface du sol (% de sol nu, % de surface de sol perturbé). L’objectif est ici de quantifier, par type de chantier, le ratio entre biomasse prélevée et biomasse restante, et les types de perturbation au sol, à la fin de chantier.

 En complément, une chaîne de calcul a été mise en place pour évaluer les exportations de biomasse et minéralomasse des chantiers, puis de tester des outils d’aide à la décision existants et développés à l’intention des agents d’encadrement de l’exploitation forestière.  Ces outils sont de deux natures :

  • Des équations de biomasse et minéralomasse permettant d’évaluer les exportations minérales liées aux pratiques de récolte développées dans le projet Resobio ;
  • Des modélisations des flux biogéochimiques et de leur bilan, permettant d’évaluer les pertes d’éléments nutritifs et les éventuels besoins en fertilisation compensatoire.

Le rapport "Observatoire des pratiques de récolte du bois-énergie et évaluaton d'outils de flux" donne en outre :

  • Le protocole d’analyse de chantiers d’exploitation de bois-énergie, pages 61 à 85.

  • Une fiche synthétique de 4 pages pour chaque chantier, pages 87-131.

Pour mieux visulaiser certaines mesures effectuées et de l’importance des moyens mis en oeuvre, voici quelques photographies et vidéos réalisées sur les chantiers :

Bois mort

La mesure de terrain consiste à peser la quantité de bois mort au sol, avant et après exploitation.

Vidéo

Bois vert

La mesure de terrain consiste à prélever des échantillons de bois sur parcelle juste après abattage.

Vidéo à venir

Bois bord de route

La mesure de terrain consiste à prélever des échantillons de bois sur place de dépôt (= bord de route) juste avant broyage.

Vidéo à venir

Impact au sol

La mesure de terrain consiste à mesurer les impacts au sol le long d’un ligne traversant la parcelle exploitée.

Vidéo à venir

Mesures de laboratoire

Les mesures de laboratoire nécessitent de sécher les échantillons 48 à 72 heures à 65°C.

Les échantillons sont pesés avant et après séchage pour mesurer leur taux d’humidité.

Morcelage :

Morcelage


GIP-Ecofor © 2016-2019 - Tous droits réservés