Publié par

n°16 – 13 mars 2018

– Actualité politique et institutionnelle –

• PRI 2025. Une mission interministérielle a été réalisée par Sylvie Alexandre (déléguée interministérielle aux filières bois et biosourcées) et Emmanuelle Bour-Poitrinal (Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux) sur la mise en œuvre du Plan recherche innovation forêt bois 2025 (PRI 2025), publié en 2016. Elle a dégagé des priorités d’actions, avec notamment la mise en place d’un binôme « GDR Bois – GIP Ecofor » pour assurer une cartographie et un suivi des projets de recherche générique.

• Chasse. Un projet de législation de la chasse en Guyane française est à l’étude. La pression humaine accrue sur le milieu forestier, les conflits d’usage et la multiplication des accidents ont relancé la question d’instaurer une législation dans ce département d’outre-mer.

– Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes –

• Génétique. Dans le cadre d’un projet international, des chercheurs de l’Inra et du CNRS, dont Stefanie Wagner et Antoine Kremer, ont isolé et séquencé l’ADN du bois de chênes anciens -certains datant de près de 10 000 ans, en utilisant les techniques de pointe de la génomique moléculaire. Ces travaux ouvrent des perspectives pour mieux comprendre la réponse évolutive des écosystèmes face au changement climatique.

– Changement climatique et autres risques –

• Carbone. Le European Academies Science Advisory Council (EASAC) a examiné dans un rapport le rôle potentiel des technologies d’émission négative (TEN) pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Ils concluent que les technologies de séquestration de carbone (reboisement, séquestration du carbone…) ont un « potentiel réaliste limité » pour stopper l’augmentation de la concentration en gaz à effet de serre dans l’atmosphère à l’échelle envisagée par les scénarios du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) (en anglais).

• Phénologie. Une étude menée dans le cadre du Centre de Recherches sur les Écosystèmes d’Altitude (CREA Mont-Blanc) par Daphné Asse, sur la base des données issues du projet de sciences participatives Phénoclim, confirme la théorie récente (et contre-intuitive) que les hivers plus chauds retardent le débourrement et la floraison, l’arbre ayant besoin d’accumuler une certaine quantité de froid durant l’automne et l’hiver pour redémarrer son activité métabolique au printemps.

– Médias –

• Biodiversité et couverture médiatique. Une étude franco-canadienne communiquée par l’Institut écologie et environnement (INEE) a relevé que la couverture médiatique des changements climatiques aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni est jusqu’à huit fois supérieure à celle de la biodiversité. Les auteurs proposent différentes stratégies de communication afin que les travaux liés à la perte de biodiversité soient davantage relayés par les médias.

– Agenda –

• 14-15 mars 2018 – Colloque – Grande faune et forêt méditerranéenne : quels équilibres pour demain ?
organisé par l’association forêt méditerranéenne, à Maison de Pays-Plan-d’Aups (Var)

• 15 mars 2018 – Atelier – Gestion forestière et carbone : quelles recommandations ?
organisé par le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF), à Paris

• 21 mars 2018 – Forum d’échanges – Forêts durables : transformer la production et la consommation pour préserver le climat et la biodiversité
organisé par WWF, à Paris

• 27 mars 2018 – Restitution du projet AdaMont – Vers une approche intégrée de l’adaptation au changement climatique dans les territoires ?
organisé par le programme Gestion et Impacts du Changement Climatique (GICC), à Paris

• 11 avril 2018 – Atelier – Comment améliorer la prise en compte du changement climatique dans la formation initiale et continue ? (prenez date)
organisé par le réseau AFORCE, à Paris

• 26 avril 2018 – Forest innovation workshop 2018 – Inform-Prioritize-Collaborate: Cooperation of Regions on Innovation in Forest Management, Use of Wood and Forest-related Services
organisé par l’Institut Européen de la Forêt, à Bruxelles

• 08-09 mai 2018 – Colloque final du projet Informed – From science to practice, what can be learned from interdisciplinary research in relation to future ecosystem services of Mediterranean forests?
organisé par le Projet Informed (Foresterra, Inra), à Zagreb, Croatie

•28 mai 2018 – Rencontres 2018 « EFESE & Thèses »
organisé par l’Evaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques, à Paris

• 05 juin 2018 – Séminaire sur les forêts mélangées : quel état des connaissances scientifiques ?
organisé par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), à Nancy

• 05 juin 2018 – Atelier scientifique – Interpréter la magnitude des effets dans les modèles statistiques paramétriques
organisé par le programme Biodiversité, gestion forestière et politiques publiques(BGF), à Paris

• 12 juin 2018 – Conférence tout public – L’invasion fulgurante de la pyrale du buis : une menace pour les buxaies naturelles et les jardins à la française
organisé par le Centre de culture scientifique, technique et industrielle de la région Centre-Val de Loire, à Orléans

• 17-21 septembre 2018 – Conférence Eucalyptus 2018 – Managing Eucalyptus plantations under global changes
organisé par le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et l’Union Internationale des Instituts de Recherches Forestières (IUFRO) à Montpellier

• 25-26 septembre 2018 – Colloque final : restitution des projets BGF 2014-2018
organisé par le programme Biodiversité, gestion forestière et politiques publiques (BGF), à Bordeaux