Posted on

n°14 – 31 janvier 2018

– Actualité politique et institutionnelle – 

• Action européenne sur le bois. La Commission européenne a lancé une consultation publique sur le champ d’application du règlement de l’UE sur le bois. Ce règlement interdit la mise sur le marché de l’UE de bois issus d’une récolte illégale. Le public est invité à donner son avis sur les trois options stratégiques envisagées pour maintenir ou modifier la liste des produits en bois couverts par le règlement.

• Communication de crise. Le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) a élaboré un plan de communication visant à prévenir les risques de protestation du public contre la coupe des arbres. Ce plan recommande notamment d’entreprendre un programme de communication co-construit avec les ONG environnementales et de proximité avec les riverains et les usagers des massifs forestiers.

– Gestion durable et services écosystémiques –

• Instruments de protection de la nature. Un document de synthèse édité par la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) vise à clarifier les deux logiques distinctes mais complémentaires sur l’additionnalité économique et juridique dans le débat sur les paiements des services environnementaux (PSE), la logique de « compensation » et de « récompense », puis propose un cadre d’analyse renouvelé.

• Outil de gestion des forêts privées. Mise en ligne en janvier 2018, la plate-forme « La forêt bouge » a pour objectif d’aider les propriétaires à localiser, connaître et entretenir leurs parcelles pour mieux les gérer. Piloté par le Centre national de la propriété forestière (CNPF) et financé par le ministère de l’Agriculture et l’Ademe, cet outil vise à faire progresser la mobilisation des bois en forêt privée en proposant des services innovants.

– Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes –

• Innovation en bioraffinerie. Des chercheurs de l’INRA ont découvert une nouvelle famille d’enzymes produites par des champignons dégradeurs de bois. Cette nouvelle classe d’enzymes présente un intérêt pour des procédés de production de biocarburants car son utilisation peut pratiquement doubler l’efficacité de la transformation des parois des cellules des végétaux par rapport à d’autres groupes d’enzymes employés classiquement par l’industrie.

– Agenda –

• 01-03 mars 2018 – Deuxième colloque européen sur les trognes
organisé par l’association Française d’Agroforesterie, à Sare

• 14-15 mars 2018 – Colloque – Grande faune et forêt méditerranéenne : quels équilibres pour demain ?
organisé par l’association forêt méditerranéenne, à Maison de Pays-Plan-d’Aups (Var)

• 15 mars 2018 – Atelier – Carbone et sylviculture : quelles recommandations ?
organisé par le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF), à Paris

• 21 mars 2018 – Forum d’échanges – Forêts durables : transformer la production et la consommation pour préserver le climat et la biodiversité
organisé par WWF, à Paris

• 05 juin 2018 – Séminaire sur les forêts mélangées : quel état des connaissances scientifiques ?
organisé par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), à Nancy

• 12 juin 2018 – Conférence tout public – L’invasion fulgurante de la pyrale du buis : une menace pour les buxaies naturelles et les jardins à la française
organisé par le Centre de culture scientifique, technique et industrielle de la région Centre-Val de Loire, à Orléans