Skip to Content

Notre groupement

Qu'est ce qu'un Groupement d'Intérêt Public (GIP) ? Qu'est le GIP ECOFOR?

Le GIP est une structure de coopération stable, dotée de la personnalité morale, juridique et financière. Il a pour objectif de permettre à plusieurs organismes, généralement publics, de mettre en commun des moyens pour une durée et des activités déterminées.

Son existence est liée à la nature de ses activités et est, par définition, limitée dans le temps. ECOFOR a été créé en 1993 pour dix ans, puis renouvelé en 2003 pour une nouvelle période de dix ans. Ses activités consistent à développer des programmes de recherche et des études portant sur le fonctionnement et la dynamique des écosystèmes forestiers d'une part et la gestion durable des forêts d'autre part. Elles s'exercent en milieu tropical comme tempéré. Elles incluent l'articulation entre recherche et gestion qui nécessite des systèmes d'information adéquats et une capacité d'expertise.

Les axes thématiques

Les programmes de recherche et les études ponctuelles qui sont élaborés et développés par ECOFOR répondent à deux logiques principales et constituent 4 axes de travail.

  1. L'étude du fonctionnement des écosystèmes forestiers.Elle s'appuie sur un Observatoire de Recherche en Environnement (ORE) qui fédère les sites ateliers de recherche, lourdement instrumentés, et les réseaux d'observation de la forêt (Renecofor, l'IFN et le réseau de surveillance de la santé des forêts). Les travaux menés s'attachent à l'étude des cycles de l'eau, du carbone et des éléments minéraux, en tenant compte de la dynamique des populations et des communautés. L'enjeu est de mener ces différentes approches tout en cherchant à les coupler. L'échelle d'étude est le plus souvent le peuplement, mais un effort est fait pour passer à l'échelle du massif forestier ou à celle du petit bassin versant. Les grands types forestiers étudiés sont les feuillus sociaux de plaine, les peuplements fortement artificialisés, les forêts hétérogènes et les forêts tropicales humides.

  2. L'étude des grandes questions qui intéressent les gestionnaires de forêts. ECOFOR travaille ainsi sur les relations entre biodiversité et gestion forestière, sur les relations entre la forêt et les ressources en eau, sur la forêt face aux modifications de l'environnement...

  3. Par une action transversale, ECOFOR développe également des systèmes d'information pour la mise à disposition de données utiles aux chercheurs ou aux gestionnaires.

  4. Ces thèmes, bien que plus développés en forêt métropolitaine, sont aussi ceux que l'on retrouve dans nos actions sur les forêts tropicales.

Quatre modes d'action

ECOFOR a pour mission d'apporter des connaissances mobilisables non seulement par la communauté scientifique mais encore par les gestionnaires sur ces 4 grands thèmes. Il procède pour cela selon quatre grands modes d'interventions :

  1. Lorsqu'une question finalisée se pose, une expertise scientifique et technique permet de rassembler les éléments de réponse existants dans les travaux de recherche effectués antérieurement, en liaison ou non avec ECOFOR, et , de manière complémentaire, de mettre en évidence des lacunes de la connaissance ; elle peut être individuelle ou collective selon l'ampleur et la sensibilité de la question.

  2. Quelles que soient les issues d'une telle expertise ou d'une analyse prospective, les idées de recherche futures sont progressivement élaborées en thèmes susceptibles de structurer les appels à propositions de recherche.

  3. Effectuer le suivi de programmes de recherche relatifs à son domaine d'activité est une mission importante d'ECOFOR ; pour les programmes qu'il anime, ECOFOR s'attache à faire émerger les meilleurs projets et à favoriser les échanges entre les équipes des différents projets pour créer une dynamique de programme et à préparer sa valorisation ; en ce qui concerne les autres programmes, ECOFOR a pour vocation d'en accroître l'utilisation pour traiter des questions forestières majeures.

  4. Il convient enfin de favoriser la valorisation de l'ensemble de l'information scientifique, que celle-ci provienne de sources d'informations statistiques, de données recueillies ou de résultats obtenus dans le cadre de projets de recherche ; Cette valorisation utilise tous les vecteurs offerts (colloques, sessions de formation continue, écoles thématiques, ouvrages et synthèses...) et tous supports appropriés (écrit, oral et numérique).

L'international

ECOFOR est membre de l'Union internationale des organisations de recherche forestière (IUFRO) et de l'Institut forestier européen (EFI), ECOFOR est par ailleurs très concerné par les activités des trois bureaux régionaux de l'EFI qui couvrent partiellement la France: EFIMED (sur la zone méditerranéenne, implanté à Barcelone), EFIATLANTIC (sur l'arc atlantique, implanté à Bordeaux), EFICENT et OEF-Observatoire Européen des Forêts (sur l'Europe continentale, implanté sur le triangle Nancy Zurich Freiburg-im-Brisgau).

ECOFOR est impliqué dans les activités du bureau européen COST de coopération scientifique et technique. Après avoir fortement contribué à l'action dans le domaine de la recherche à long terme sur les écosystèmes forestiers (action COST E25 ENFORS), il anime une action sur le changement climatique attendu et les options sylvicoles au niveau européen (action COST FP0703 ECHOES).

ECOFOR est également le point focal français du réseau européen de recherche forestière tropicale (ETFRN), dont les objectifs principaux sont la circulation de l'information et l'animation scientifique entre laboratoires européens.

Fichier attachéTaille
plaquette presentation ecofor3.3 Mo
Journal officiel de la République française - Arrêté du 28 mai 201380.68 Ko
Convention Constitutive1.51 Mo
Orientations stratégiques à l'horizon 2020806.25 Ko