Publié le

F-ORE-T, l’observatoire de recherche en environnement sur la forêt

En réponse à un appel à proposition de recherche du Ministère chargé de la recherche sur les Observatoires de Recherche en Environnement (ORE) lancé en 2002, ECOFOR a présenté le projet d’un ORE sur le fonctionnement des écosystèmes forestiers (F-ORE-T) qui s’articule autour de huit « sites-ateliers » lourdement instrumentés gérés par l’INRA, le CNRS et le CIRAD et du réseau de suivi intensif RENECOFOR géré par l’ONF.

La mise en réseau de ces sites vise à renforcer une démarche scientifique commune dans les domaines des cycles du carbone, de l’eau et des éléments minéraux. Il s’agit d’étudier aussi bien le fonctionnement, sur le moyen et le long terme, d’écosystèmes en évolution lente, que leur réaction à des évènements extrêmes naturels ou provoqués.

Le point central du projet est l’élaboration d’un système d’information s’appuyant sur une application Internet qui permettra d’accéder à la base de métadonnées et de données. Une telle démarche permettra d’améliorer la traçabilité de l’information, la valorisation commune des données et la visibilité pour une communauté scientifique élargie. Des compléments de mesure renforcent la cohérence du dispositif qui constitue en outre un support d’expérimentation et de recherches.

L’activité des trois premières années a été soutenue financièrement par ECOFOR, le Ministère chargé de la recherche et l’Institut des Sciences de l’Univers.

F-ORE-T a été labellisé en 2012 en tant que Système d’Observation et d’Expérimentation sur le long terme pour la Recherche en Environnement (SOERE) par l’Agence nationale de recherches pour l’environnement (Allenvi).

[pdf-embedder url= »http://www.gip-ecofor.org/wp-content/uploads/2017/05/FORET-Observatoire-ecosysteme-forestiers.pdf »]