Skip to Content

La mortalité selon le contexte thermique : réalité présente et scénarios pour le XXIème siècle. L'exemple de la France

Cette étude a pour objectif d'évaluer l'impact possible du réchauffement climatique sur la mortalité par cause au XXIème siècle, à partir de l'exemple de la France. Dans un premier temps, on bâtira pour chacune des régions une base de données qui mettra les températures moyennes, minimales et maximales de chaque jour en relation avec les décès quotidiens (regroupés par sexe et par âge, pour une liste réduite de causes de décès, maladies respiratoires et cardiovasculaires en particulier).
La période considérée couvrira les années 1968-1996 (ou 1997, voire 1998, si les données sont accessibles au moment du démarrage du projet). Dans un deuxième temps, on élaborera un modèle liant le nombre (actuel) des décès aux températures. Dans un troisième temps, on utilisera les projections d'impact du réchauffement climatique sur les températures quotidiennes pour réaliser une prévision de l'évolution de la mortalité, pour la période 2000-2050, selon les différents scénarios reconnus par les spécialistes comme étant les plus plausibles.

Coordinateur(s)

Jean-Pierre Besancenot, Université de Bourgogne - Faculté de Médecine - Climat et Santé

Partenaire(s)

Université P & M Curie - Laboratoire de Météorologie Dynamique
Observatoire Régional de la Santé de Champagne-Ardennes
Université Montpellier 3 - Atelier de Géographie de la Santé

Financeur(s)
MEDD
Budget
45 734.71 € TTC
  • Impacts