Skip to Content

Effets des changements globaux sur les écosystèmes aquatiques d'Europe Occidentale: rôle des communautés planctoniques

Ce projet de recherche a pour but d'étudier l'impact du changement global sur les écosystèmes aquatiques océaniques et lacustres en Europe occidentale par l'utilisation d'indicateurs planctoniques. Il se situe dans un contexte global, indispensable pour aborder la question des effets des changements climatiques sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes aquatiques. Ce projet multidisciplinaire permet d'associer plusieurs océanographes (physicien et biologistes) et limnologues travaillant sur des questions communes mais dans des systèmes différents.

Le projet comporte 6 actions clés qui visent dans un premier temps à caractériser la dynamique de la diversité en relation avec les changements climatiques, en utilisant les nouveaux outils des statistiques multi-échelles. Après avoir caractérisé le rôle de la biodiversité dans la dynamique des écosystèmes à différentes échelles spatio-temporelles, la deuxième actions consiste à analyser les évolutions à long terme de la structure du réseau trophique pélagique pour tous les écosystèmes.
Le rôle des grandes échelles spatiales sera examiné dans deux actions, qui tenteront de relier les changements de la diversité planctoniques aux facteurs hydro-climatiques dans l'Océan nord Atlantique et en Méditerranée. Les mouvements migratoires et les invasions d'espèces planctoniques indicatrices du réchauffement des eaux de surface seront également traités à travers une analyse des données historiques et de la bibliographie disponible. L'avant-dernière action est consacrée aux analyses des événements extrêmes.
Enfin la dernière action tente d'amorcer la phase de modélisation en proposant des schémas conceptuels, des modèles de causalité et des tests de scénarios. Il s'agit d'évaluer les conséquences des interactions entre changement global et biodiversité sur les services rendus par les écosystèmes considérés. Ce projet s'intègre parfaitement dans les programmes nationaux (PNEC ART et Zones Ateliers, ACI 'Ecologie Quantitative') et internationaux (GLOBEC, OCEANS et DIVERSITAS).

Coordinateur(s)

Sami Souissi, CNRS - UMR ELICO

Partenaire(s)

CNRS - UMR ELICO
SAHFOS - Plymouth Marine Laboratory
CNRS - LOV
Stazione Zoologica Anton Dohrn -
Universität Konstanz - Limnologisches Institut
INRA - Centre de Grignon
INRA - UMR CARTEL
The University of Tokyo - Department of Aquatic Biosciences

Financeur(s)
MEDD
Budget
60 000 € TTC
  • Impacts